Notre expérience (en 2002)

La Namibie est le paradis des photographes. Préparez-vous à une consommation maximale de vos pellicules et cartes mémoires. Les photos de notre voyage ont été réalisées avec l’équipement suivant : 24x36 Nikon F601 avec zooms 24-120mm et 70-300mm. Numérique Minolta Dimage 7 avec zoom eq. 28-200mm Sans ordinateur portable pour décharger les cartes, nous avons consommé 4 cartes mémoire 128 Mo, à raison d’environ 200 photos par carte (en résolution 1600x1200, suffisante pour un usage courant) Le Nikon a consommé environ 30 pellicules 36 poses en 4 semaines. Nous avons utilisé de la 100 et de la 200 ISO.

Conseils pour Etosha

A Etosha, il est impossible de s’approcher tout près des animaux : vous devez rester dans votre voiture et celle-ci ne doit pas sortir des routes et parkings. Pour réussir de belles photos d’animaux aux points d’eau (c’est là que sont généralement les bébêtes), vous aurez besoin de longues, longues focales. Le 300 mm est un minimum, mieux vaut envisager 400 ou 600, avec peut-être un doubleur de focale, ce qui devient évidemment énorme et instable. D’où l’usage, par certains, de systèmes de pieds se fixant sur la portière… Mais là, ça devient de l’artillerie lourde !