Accueil USA

Monument Valley

Lundi 17 juillet, arrivée à Monument Valley

7h30 : tout le monde debout ! nous partons à Monument Valley, le pays des indiens et des cow-boys. L'entrée du parc est payante. Inutile de montrer le pass des parcs nationaux, Monument Valley est un parc tribal qui appartient aux Navajos et ils entendent bien en profiter. Sur le parking attenant au Visitor Center, un chapelet de cabanes abrite les marchands de Jeep Tours. Ce sont des virées en promène-couillons à base de vieux pick-ups 4x4 sur lesquels sont installées des banquettes en plein air. Rien de très attirant.


La Chevauchée Fantastique

Depuis le départ, nous nous étions promis, sans trop y croire, de nous offrir une promenade à cheval à Monument Valley. A notre grande surprise, le premier loueur navajo que nous consultons est le bon. Nous pouvons même partir tout de suite. Evidemment, cela a un prix, 110$ pour nous 4, d'abord pour une heure puis pour deux après négociation.
Le démarrage se fait en douceur, au pas, sur le rythme "promenade à touristes". Puis notre jeune guide se laisse aller à quelques foulées de trot. Camille et moi suivons sans problème. Derrière, les chevaux de Christine et Thomas ont décidé de faire la balade au pas et rien ne semble devoir leur faire changer d'avis. Christine et moi échangeons alors nos montures. Ice (c'est le nom du cheval de Christine) se montre plus docile, le cheval de Thomas semble enfin se réveiller et nous pouvons continuer notre chevauchée sur les traces de John Wayne.
Notre guide Navajo est sympathique mais peu bavard (ça tombe bien, on ne comprend rien à ce qu'il dit) et très fatigué. Il a la tête de quelqu'un qui a fait la fête la veille. Bref, il est pressé de rentrer et comme il voit que ça suit bien, il nous entraîne dans quelques parties de galop mémorables. Le circuit de deux heures est bouclé en une heure et demi mais tout le monde est content. Cette fois, nous sommes de vrais cow-boys, nos cris et les moulinets de nos casquettes le prouvent ! Heureusement, il n'y a pas de public.


Monument Valley : the 17 miles drive

Après cela, nous reprenons la voiture pour faire la boucle de 17 miles qui forme le circuit obligatoire de Monument Valley. En effet, il est interdit de s'aventurer sur les pistes secondaires, sauf pour les promène-couillons conduits par des Navajos. Même si le paysage est superbe, c'est frustrant de ne pouvoir aller où l'on veut. La piste passe de point de vue en point de vue. Sur chaque parking, un ou deux étals tenus par des Navajos proposent des bijoux artisanaux. Nous faisons bien sûr une séance photo au John Ford Point. Au retour, dernier arrêt aux boutiques de souvenirs à l'entrée du parc. Christine achète un joli collier en argent pour 8$. Le fermoir cassera le lendemain.


Moab

Après une pause déjeuner à Mexican Hat, nous prenons la route de Moab, à deux cent kilomètres environ. Nous arrivons en début de soirée au Super 8 Motel où j'ai réservé trois nuits par Internet. Nous héritons d'une chambre fumeur qui sent le tabac froid mais il y a une piscine, donc tout va bien. Le dîner sera à base de salades ramenées du Mac Do.


Lire la suite du récit >>