Accueil USA

Red Rock Canyon, Bryce Canyon, Highway 12

Samedi 15 juillet, le Red Rock Canyon

En prenant la route de Bryce Canyon, nous traversons le parc de Zion une dernière fois. Le ciel est plombé, la pluie n'est pas loin. Après une centaine de kilomètres, nous nous arrêtons au Red Rock Canyon. Le site, très intéressant, mérite bien son nom : la terre et les rochers sont rouge vif. Nous escaladons un sentier pierreux. C'est très casse-gueule et la descente vaudra quelques angoisses à Christine. Le temps de la balade, quelques photos, quelques gouttes de pluies, et nous mettons le cap sur Bryce Canyon, tout proche.


Découverte de Bryce Canyon

A l'inverse de Zion qui se visite d'en bas (du fond de la vallée), l'accès à Bryce Canyon se fait par le haut, sur la crête qui domine l'enchevêtrement de Needles et de Hoodooes aux dominantes roses qui font la particularité de ce parc très spectaculaire. Nous allons au bout de l'unique route qui parcourt le parc dans sa longueur en nous arrêtant à différents points de vue, tous impressionnants


De Rainbow Point au Whiteman Connection Trail

Rainbow Point marque l'extrémité sud du Parc. Nous y pique-niquons avant de faire une promenade d'une petite heure sur le Bristlecone Loop Trail, un peu décevant car peu spectaculaire. Puis nous jetons notre dévolu sur le Whiteman Connection Trail à quelques kilomètres au nord. Le sentier descend dans les pins pour rejoindre le Under-The-Rim Trail, chemin d'une vingtaine de miles qui fait toute la longueur de Bryce en zigzaguant dans les formations rocheuses. C'est un véritable rêve pour des randonneurs qui ont plusieurs jours à y consacrer. Nous, nous nous contenterons de la vue superbe d'une falaise multicolore (gris, rose, blanc, violet).
Le retour jusqu'à la route est un peu pénible : ça monte dur dans la forêt, la vue est inexistante et il fait chaud, très chaud. Le choeur des juniors exténués annonce que c'est terminé, on ne les reprendra plus et que, de toutes façons, ils détestent les randonnées.


Inspiration Point

A nouveau la voiture jusqu'à Inspiration Point, à proximité de l'entrée du parc. C'est là, tout en haut d'une grimpette, que nous aurons la vue la plus impressionnante de Bryce Canyon. Le soleil s'est mis de la partie et les reliefs prennent toute leur ampleur. Camille et Thomas, qui ont mis leurs menaces de boycott à exécution en restant en bas, n'en profiteront pas de la même façon.


La Higway 12 jusqu'à Boulder

C'est la fin de l'après-midi et nous reprenons la route en direction de Boulder, à une centaine de kilomètres de là. La highway 12, proclamée "The most scenic Road in the United States" est effectivement superbe, surtout que le temps se dégage et que le soleil revient.
Quelques arrêts photo et nous arrivons au Boulder Mountain Lodge, réservé par Internet. C'est un coin de paradis, avec un plan d'eau sanctuaire d'oiseaux, des prairies, des chevaux, des colibris et même sept bébés labradors (à vendre.) qui font la joie de Christine et des enfants. Le dîner, au restaurant de l'hôtel, est correct mais cher. La chambre est spacieuse, la nuit sera bonne.


Lire la suite du récit >>