Une quête désespérée

Nous n’avons toujours pas vu un seul fauve ! Aux grands maux les grands remèdes et, cette fois, nous quittons le camp à 6h30, à l’ouverture des portes, direction le point d’eau de Goa. Nous y sommes les premiers et entamons notre planque. Au bout d’une demi-heure, toujours pas de lion ni de guépards, mais au moins 4 voitures et 1 autocar ! Des bandes de zèbres commencent à défiler. Ils arrivent par troupeaux de plusieurs centaines, s’abreuvent, se baignent et laissent la place au troupeau suivant. Cela dure des heures...
Alors nous repartons, visitons d’autres points d’eau où le spectacle est toujours un peu le même, allons faire un tour sur le pan d’Etosha et revenons déjeuner au campement. Là, nous décrétons un après-midi de repos que nous passons au bord de la piscine, agréable. En fin de journée, nous repartons à Goas où nous assistons aux ébats d’un groupe d’éléphants.

Le soir, au point d’eau éclairé, nous avons, ENFIN, la visite de deux lions. Nous passons un long moment à les observer. On est contents.

La suite du voyage : changement de programme et direction Grootfontein, où nous verrons ce que c'est, la fête chez les Afrikaaners >>