Opuwo

Nous partons au ravitaillement pour préparer les prochaines nuits de camping dans le parc d’Etosha. Malheureusement, les supermarchés d’Opuwo sont très peu garnis et nous ne trouvons pas de viande fraîche, juste des morceaux de poulets congelés en sachets. Pas de pellicules photo non plus. Tant pis.

La piste, encore

Départ pour environ 250 kilomètres de pistes, sans grand attrait. Pendant plusieurs kilomètres, nous longeons la clôture occidentale du parc d’Etosha avant de franchir la barrière vétérinaire et de rejoindre Ermo Game Farm, pour une nuit réservée par Internet depuis la France.

Ermo Game Farm

L’accueil est très chaleureux et le cadre ravissant. Sigi et Regina Schreiber, mère et fille, sont des Autrichiennes qui sont installées ici depuis 17 ans (Elles possèdent également Omarunga Camp près d’Epupa Falls). Ermo était plutôt une ferme consacrée à la chasse au trophée et elles la transforment progressivement en « Guest Farm ». La ferme couvre 5000 hectares (petite exploitation à l’échelle namibienne) et borde Etosha. Elle ne dispose malheureusement pas d’accès direct au parc et l’entrée se trouve à 150 kilomètres de là.
Christine et LM font une ballade à pied de 5 kilomètres environ sur les terres de la ferme, dans une très belle savane peuplée de springboks, élans, bubales, oryx et phacochères.
Le repas du soir, en compagnie de nos hôtesses est une merveille : velouté de tomates, oryx grillé, gratin de pommes de terre et légumes du potager, crêpes au dessert…

Nous occupons un cottage où nous passons une nuit très agréable dans deux vastes chambres décorées dans un style colonial.

La suite du voyage : l'arrivée au parc d'Etosha et le campement d'Okaukuejo >>