Accueil Costa Rica

De San Gerardo de Dota à Bahia Drake

25 avril, passage de gué

Départ de San Gerardo de Dota sous grand soleil et température fraîche (13°C). 5 heures plus tard, nous sommes au niveau de la mer, la température est de 30°C, la chaleur moite.
La piste de Bahia Drake traverse la péninsule d’Osa d’est en ouest. Elle est facile et chemine dans de beaux paysages. Le dernier gué, pourtant, a failli nous être fatal. Au lieu de le reconnaître avant à pied comme nous le faisions jusqu'ici, nous y sommes entrés tout droit et plouf, nous voilà avec de l’eau jusqu’au pare-brise ! Silence de mort dans le Bego… Le moteur tourne toujours, on ne sait plus trop si le 4x4 flotte ou roule encore mais il avance tout doucement et finit par sortir du trou. La plaque d’immatriculation s’est retournée mais tout le reste est OK. On est quitte pour une petite frayeur.

Le Mirador Lodge

Le Mirador lodge, où nous avons réservé deux nuits est typique de l’éco-lodge costaricain un peu "cheap": la chambre est une sorte de bungalow/cabane en bois et tôle ondulée, sans électricité, où tient juste un lit. Elle dispose quand même d’une salle de bain munie d’une éco-douche froide et de toilettes, ainsi que d’une galerie équipée de 2 éco-chaises en plastique… La vue sur la baie y est néanmoins très agréable. Baignade à la plage, petite bière, dîner en commun avec des Suisses, des Américains, des Espagnols… La nourriture est très bonne. A une autre table, un imposant groupe de Français prépare bruyamment son expédition du lendemain dans le Corcovado.