Chine 2005

Météo

C'est là que cela se gâte un peu. Nous avons, dans l'ensemble, eu un temps pourri qui se conciliait assez mal avec notre itinéraire montagnard. Si on excepte notre dernier jour à Pékin, je crois que nous n'avons pas eu une journée sans pluie. Certes, les mois de juillet et août sont des mois de mousson et le climat est donc particulièrement humide. Je crois cependant que nous avons particulièrement joué de malchance, au point de devoir annuler la fin de notre voyage dans les contrées tibétaines du Yunnan, les pluies incessantes ayant fait sortir le Yangze de sont lit, rendant inaccessible toute la région de Zhongdian ainsi, bien sûr que les gorges du Saut du Tigre que nous nous faisons une joie de parcourir à pieds comme prévu.

PIED