Chine 2005

Le village de Baisha

Nous louons des vélos et partons explorer les alentours de Lijiang, en compagnie de notre jeune guide qui, il faut bien le dire, ne nous laissera pas un souvenir impérissable. Nos coups de pédales nous mènent au village de Baisha où nous délaissons les célèbres fresques du temple Liuli pour une ballade dans le village et alentour. C'est un bourg paisible, hélas encore une fois un peu trop fréquenté par les touristes et dont les villageois sont vite agacés par les visiteurs. Il y a beaucoup de jeunes chiots en liberté dans le village et très peu de chiens adultes… Tiens, tiens, il semble bien que les braves bêtes ne passent pas l’hiver ! Une petite dame nous aborde avec un grand sourire et parvient à nous persuader de l'accompagner chez elle où elle nous fait visiter sa maison, se livre à diverses démonstrations, nous offre le thé et nous fait, surtout, signer son livre d'or déjà bien rempli des commentaires élogieux de visiteurs occidentaux. Nous y allons de notre petit mot et lui laissons quelques sous. Elle a manifestement trouvé là un excellent commerce.
La fin de l'après-midi sera consacrée à la visite du marché et des quartiers reculés de la vieille ville de Lijiang, relativement préservés des flots de touristes.
















PIED