Chine 2005

Lijiang, ville touristique

La journée sera consacrée à la visite de Lijiang, très jolie ville ancienne, avec ses canaux, ses belles maisons et ses rues piétonnes. Quasiment inconnue hors de sa région, la ville fut pratiquement détruite dans son intégralité par un terrible tremblement de terre dans les années 90. Son martyr la rendit célèbre. Elle fut reconstruite grâce à des fonds internationaux et le feu des projecteurs ne la quitta plus, en faisant une destination très courue. Autant dire que le tourisme de masse y trouve une de ses expressions les plus abouties !

Bad news

La confirmation redoutée arrive dans la journée : la route de Zhongdian est coupée pour plusieurs jours, pas question d’atteindre la région tibétaine de Zhongdian. Coup dur, nous devons nous réorganiser… Le soir, à l’apéro avec nos copains français (c’est fou ce que les bonnes habitudes reviennent vite), nous évoquons nos malheurs mutuels : eux ne peuvent se rendre au lac Lugu pour les mêmes raisons. Tous sommes d’accord sur un point : pas question de s’éterniser à Lijiang, son côté Mont Saint-Michel ou Carcassonne à la Chinoise deviendrait vite insupportable. Eux repartiront dès le lendemain matin sur Dali - nous leur suggérons la virée à Weibao Shan – et nous, nous repartirons le surlendemain par la route pour Kunming, avec Monsieur Li.













PIED