Chine 2005

1er août : la réserve de Wolong

Le lac Diexi et la vallée de la rivière Min

A nouveau la route, cette fois en direction de Wolong, la réserve de pandas. Après la traversée des paysages montagneux et pluvieux de la région de Songpan, nous faisons une pause sur les rives du lac Diexi, de sinistre mémoire : né en 1933 à la suite d'un terrible tremblement de terre, il engloutit les ruines de la vieille ville de Diexi et des 21 villages qui l'entouraient. Un seul habitant, dit-on, survécut au séisme. La route suit ensuite la vallée de la rivière Min, jalonnée de laides installations industrielles, tout au long du vaste chantier d'un chemin de fer sans doute destiné à convoyer quelques dizaines de milliers de touristes supplémentaires vers le Jiuzhaigou .

Wolong

Enfin, nous quittons la route de Chengdu pour monter vers Wolong dans une vallée luxuriante et encaissée, décor tout droit sorti d’un Jurassic Park brumeux. Le centre de traitement se visite rapidement et s’il est souvent dit qu’il ne vaut pas celui de Chengdu, nous sommes heureux d’observer ces pandas avec, en arrière-plan, les forêts et montagnes où vivent la plupart de leurs rares congénères sauvages. Derrière la vitre d'un laboratoire, nous assistons même à la pesée d'un panda nouveau-né, rapidement replacé dans sa couveuse .

 







PIED