Chine 2005

Arrivée à Xi'An

Il est 8 heures quand nous découvrons la gare de Xian. Le bourdonnement de la foule compacte y est oppressant pour les pauvres voyageurs qui émergent d'une paisible nuit dans le train. A bord de 2 taxis, nous gagnons le Bell Tower Hotel d'où nous repartons vers midi pour le quartier musulman.

Le quartier musulman

Gentille balade dans les ruelles entre les échoppes d'artisans, les marchands ambulants de toutes sortes de nourritures et, sur les trottoirs, les oiseaux en cages et les criquets chanteurs à 5 yuans qui attendent preneurs... Au centre du quartier, la mosquée abrite une succession de cours, de jardins ombragés, d'édifices aux murs calligraphiés. C'est une oasis de calme et de repos au milieu des clameurs de la ville chinoise.
Longeant la mosquée, l'interminable "rue des antiquités" est une sorte de long bazar chinois dont les stands chamarrés proposent toutes sortes de chinoiseries : calligraphies, peintures, portraits et vaisselles à l'effigie de Mao, statuettes, petits livres rouges, porcelaines, etc, etc. Les séances de négociations sont, bien sûr, interminables et, la chaleur écrasante aidant, nous finissons par revenir à l'hôtel. Le soir nous dînons dans un restaurant de spécialités du Shaanxi (guide du routard), très bon, bien que julianne ne le juge vraiment "pas bon marché".

 








PIED